mercredi 23 octobre 2019

    Hallowine 2019 - La CUV 2 Nansouty

    Hallowine est de retour à la CUV de Nansouty ! Rendez vous le Jeudi 31 octobre à partir de 18h00

    Venez profiter de nouveau de la CUV en mode bar à vin éphémère ! Au programme, Assiette de fromages et de charcuteries et bien sûr soirée de folie jusqu'à 00h ... 

    Venez nouz dire si vous venez par ici : juste là 

    On vous attend nombreux faire les fous déguisés ou non :)

    A très très vite,

    L'équipe La CUV

    • Hallowine 2019 - La CUV 2 Nansouty
    mardi 24 septembre 2019

    Paroles de CUViste : Mégane l'électron libre

    • Quel cuviste est tu ? L’apprentie devenue employée, la nouvelle dans le monde du vin qui ne demande qu’a apprendre encore et encore…

    • Pain au chocolat ou Chocolatine ? Désolé mais pain au chocolat chacun son enfance ;)

    • Barrique ou nature ? Plutôt nature (stable), quoiqu’un boisé fondu et subtil c’est pas mal aussi

    Plutôt Sauvignon ou Chardonnay ? SAUVIGNON pour la fraicheur et la tension

    • Bordeaux ou Bourgogne ? Bourgogne désolé Bordeaux …

     

    Si tu devais déguster une dernière bouteille, laquelle ? Pas facile mais je dirais ma première bouteille coup de coeur, un minervois rouge du château Coupe Roses cuvée « Granaxa » du fruit, de la rondeur, arôme de café subtil, une merveille.

    • Ton accord met et vin préféré ? Couteaux en persillade avec un sauvignon blanc de Pouilly Fumé

    • Cassoulet ou pizza ? Pizza party

    Vegan ou carnivore ? Pas de boeuf mais Carnivore quand même

    • Bière ou Cosmopolitain ? Plutôt bière fraiche désaltérante

    Rock, hip hop, ou Disco ? Peu importe tant que ça fait danser

    • Costard ou jogging ? Jogging pour le sport, sinon jeans basket, détente

    • Tu tires ou tu pointes ? Je « ricard » sinon je fais ce que je peux
    • Paroles de CUViste : Mégane l'électron libre
    mercredi 21 août 2019

    Paroles de CUViste : Quentin de la CUV Nansouty

    • - Quel cuviste est tu ? Le revenant. Après plusieurs expériences chez des cavistes parisiens, je reviens là où tout à commencé pour moi dans le vin. La où j’ai appris les bases du métier. Très heureux de revenir dans les murs de la CUV

    - Pain au chocolat ou chocolatine ? Je suis né et j’ai grandi à Paris, donc pain au chocolat. Personne n’est parfait

    - Barrique ou nature ? Plutôt nature, toujours à la recherche du fruit dans le vin. Après, tout est bon pourvu que ça soit bien fait.

    • - Plutôt Sauvignon ou Chardonnay ? CHENIN

    • - Bordeaux ou Bourgogne ? Bourgogne. Je suis un grand fan de pinot noir. 

    • - Si tu devais déguster une dernière bouteille, laquelle ? Pas facile de choisir, certainement une bouteille que l’on ne déguste pas tous les jours. Le parcellaire « Cote Brune » en Côte-Rôtie de Jean Paul et Corinne Jamet, peut être un des plus beau terroir de Syrah.

    - Ton accord met et vin préféré ? Un accord simple, de tous les jours : Un Gamay avec un peu d’évolution sur le poulet rôti du dimanche midi.

    - Cassoulet ou pizza ? Pizza le midi, cassoulet le soir

    - Vegan ou carnivore ? Carnivore. 

    - Bière ou Cosmopolitain ? Une bière fraiche à la débauche.  

    - Rock, hip hop, ou disco ? « Jamais dans la tendance mais toujours dans la bonne direction. »

    - Costard ou jogging ?    Jeans, basket. 

    - Tu tires ou tu pointes ?  Je tires, avec plus ou moins de réussite…

    • Paroles de CUViste : Quentin de la CUV Nansouty
    mardi 6 novembre 2018

    Et si on parlait du beaujolais nouveau?

    Connaissez-vous bien le beaujolais nouveau, connaissez-vous la différence entre le beaujolais nouveau et les crus du beaujolais?

    Car effectivement souvent nous avons tendance à faire l'amalgame entre les 2. 

    et vu que le beaujolais nouveau arrive bientôt, j'avais envie de vous en dire un peu plus sur le sujet. 

    Depuis combien de temps existe le Beaujolais nouveau?

    L'histoire du beaujolais nouveau ne date pas d'aujourd'hui.

    C'est en effet en 1951 que les vignerons du beaujolais ripostent contre un arrêté qui stipule que les vins doivent être mis en bouteille le 15 décembre. Les vignerons veulent vendre leur production plus tôt, c'est ainsi que l'union viticole du beaujolais obtient la possibilité de vendre ses vins en primeur à condition d'ajouter la dénomination "nouveau".

    Depuis 1985, le beaujolais nouveau se commercialise et se célébre tous les 3 eme jeudi du mois de novembre. Deux appellations du beaujolais produisent ce vin: AOC Beaujolais, AOC Beaujolais-villages.

    Comment est-il produit?

    Il est tout d'abord produit avec le cépage gamay, qui est un cépage à peau rouge et à chaire blanche. La première étape d'élaboration se passe à la vendange, tout d'abord les grappes sont récoltées entière (non érafler) puis mise en cuve. Il est très important que les baies reste entière pendant la macération (qui dure environ 4 jours) dans une cuve hermétique saturée de dioxyde de carbone pour que le processus de macération carbonique se mette en action. c'est un processus intracellulaire qui confére au vin des arômes typiques de fruit frais, fraise et framboise.

    Et les crus du beaujolais alors?

    Situé entre Mâcon et Lyon, on confond souvent les 10 crus du beaujolais avec le beaujolais nouveau; qui sont aussi issus du cépage gamay et provient de la même zone géographique mais ce ne sont pas des vins primeurs. 

     Bien sûr le jeudi 15 Novembre

     la Cuv St-Michel ouvre le soir

    en bar éphémère pour déguster du beaujolais nouveau

     

    mercredi 5 septembre 2018

    Et si on se mettait au vert à la rentrée?

    Bio, Biodynamie, Nature.. Ok on en a déjà entendu parlé mais bon au final quelle est la différence entre les 3? Même 4 maintenant avec les vins S.A.I.N.S

    Qu'on y soit sensible ou pas, nul de peut ignorer que notre consommation et mentalité change. Et nous sommes forcés de constater que le plus important au final et de s'informer pour savoir ce que nous consommons. 

    Les vignerons ont bien compris qu'il était important de faire attention à leur vigne, c'est pour cette raison que de plus en plus de domaine se tourne vers le BIO.

    Un petit schéma pour mieux comprendre !

    Ce schéma représente bien les intrants par catégories qui sont ajoutés dans le vin.

    Le vin bio : Cette réglementation est devenue obligatoire tant en viticulture qu'en vinification depuis 2012. Cette démarche consiste à soigner tout particulièrement sa vigne en utilisant le moins d'entrants chimique et en banissant les insecticides. Néanmoins quelques actions sont autorisées comme les levures industrielles, les copeaux de bois, le soufre...

    Le vin en biodynamie : Le vin biodynamique pousse la démarche des vignerons encore plus loin. La dynamisation du sol permet à la terre de se renforcer et de créer ou recréer son eco-système naturel. Les vignerons pensent que les racines, le sol, la terre, le ciel ont un lien fort entre eux, influencé par une forte énergie cosmique. C'est pour cette raison qu'ils suivent un calendrier lunaire bien précis. Ils utilisent par exemple des infusions de plantes, ou encore de la cornes de silice pour protéger leurs vignes.

    Le vin nature : Le vin nature va lui encore plus loin, il se distingue par un dosage très faible de soufre, d'aucun intrant chimique, ni technique visant à modifier le goût originel du vin. C'est un vin nu, sans maquillage.

    Le vin S.A.I.N.S : Voilà le petit nouveau de la bande, le vin "sans aucun intrant ni soufre ajouté", va encore plus loin que le vin nature. Le vigneron ne rajoute rien.